Faut-il passer par un courtier pour ses assurances pro

Faut-il passer par un courtier pour ses assurances pro

Faire appel aux services d’un courtier n’est pas obligatoire pour les entreprises souhaitant souscrire à des assurances professionnelles. Cependant, la démarche offre de nombreux avantages quand on sait qu’il n’est pas toujours aisé pour un chef d’entreprise de choisir les assurances adaptées et surtout, la bonne manière de les trouver.

Courtier en assurance pro : pourquoi le solliciter ?

Les entreprises sont soumises à de nombreuses obligations assurancielles. Ces assurances se déclinent en trois catégories : assurance des biens (locaux, marchandises, matériels, parc automobile, systèmes informatiques…), assurance des personnes (prévoyance, retraite, protection sociale) et enfin l’assurance de l’activité (responsabilité environnementale, responsabilité civile, etc.). En fonction de l’activité, chaque organisation sera amenée à souscrire à plusieurs d’entre elles. C’est à ce niveau que la difficulté se pose. Quelle assurance choisir ? Où et comment les trouver ? Les entreprises sont confrontées à une multitude de questions. Dans ce contexte, elles ont tout intérêt à opter pour les services d’un courtier spécialisé. Cette démarche n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée. Le principal rôle de ce professionnel est de mettre en relation l’assuré et l’assureur. En plus de fournir de nombreux conseils, il est également force de proposition. Le courtier intervient en tant que mandataire de son client. À ce titre, il va user de sa connaissance du marché et de son expertise pour aider une entreprise à dénicher des contrats d’assurance adaptés aux risques spécifiques auxquels elles font face. Les gains de temps et d’argent générés rendent avantageux la démarche. Le futur assuré bénéficiera d’une prestation de recherche, d’une simulation comparative et de devis gratuits. Grâce au courtier, il profitera de contrat sur-mesure surtout dans le cas de situations au montage technique, financier et juridique difficile.

Comment choisir son courtier en assurance ?

Il existe près de 25 460 courtiers enregistrés par l’ORIAS en 2018. Certains sont spécialisés dans des domaines spécifiques, d’autres adoptent une approche généraliste. Pas facile donc pour une entreprise de déterminer lequel est le fiable.

La première étape pour choisir un courtier est de vérifier sa catégorie. Il en existe cinq : les courtiers proprement dits, les agents généraux, les mandataires d’assurance, les salariés œuvrant pour le compte d’un intermédiaire ou d’un organisme d’assurance et les intermédiaires. Seuls les courtiers ne sont pas en lien avec les compagnies d’assurance et réalisent de ce fait un travail objectif. Ils sont à privilégier pour être sûr de recevoir des offres qui ne proviennent pas d’entités uniques. Un courtier fiable doit être inscrit à l’ORIAS, possède des justificatifs de formation, dispose d’une garantie financière ainsi que d’une responsabilité civile professionnelle.

Par-dessous tout, il est impératif que le professionnel choisi soit joignable et disponible à tout moment. Il n’y a rien de plus énervant que de ne pas pouvoir échanger avec son courtier quand on a de nombreuses questions à poser. Il doit offrir un accompagnement personnalisé de qualité. La relation humaine établie entre le futur assuré et ce professionnel doit aussi être la meilleure possible. Le Guide de l’Assurance Pro conseille également de s’orienter vers un interlocuteur ayant de nombreuses années d’expérience dans le métier pour être sûr d’obtenir des services adaptés aux besoins et aux demandes.