Pourquoi choisir le système de pompe à chaleur ?

Pourquoi choisir le système de pompe à chaleur ?

Face aux prix élevés des énergies fossiles et les conséquences de leur usage sur l’environnement, de nouvelles solutions de chauffage ont été créées par les fabricants. La pompe à chaleur est l’une des plus plébiscitées, car elle est écologique et économique. Ses avantages ne s’arrêtent pas là…

Pour faire des économies

La pompe à chaleur (PAC) permet de faire d’importantes économies énergétiques. Ce système doit sa forte rentabilité au fait qu’il n’a pas besoin d’utiliser des énergies fossiles pour fonctionner étant donné qu’il puise son énergie dans l’air ou l’eau. Un peu d’électricité suffit pour qu’il se mette en marche. 1 kWh d’électricité consommée apporte 3 à 4 kWh d’énergie thermique. Le PAC produit donc plus qu’il ne consomme. À l’heure où les énergies fossiles se tarissent entraînant une forte hausse de leurs prix, utiliser ces systèmes à énergie renouvelable paraît plus que favorable aux portefeuilles. Et même si l’investissement initial destiné à l’installation du système est cher, il est très vite amorti. Une demande de devis de pompe à chaleur donnera un aperçu du coût de la pose.

Pour respecter l’environnement

Les immeubles à usage d’habitation émettent une très forte quantité de C02. L’usage de pompe à chaleur permet de pallier à cette problématique puisque l’énergie tirée de l’environnement et utilisée pour son fonctionnement est neutre. L’idéal est même d’utiliser d’autres formes d’énergies renouvelables pour atteindre une émission zéro de C02. Par ailleurs, les PAC ne rejettent pas de polluant dans l’atmosphère et n’émettent pas d’odeur à la différence d’autres systèmes comme la chaudière au fioul par exemple. La consommation en énergie fossile quant à elle est très faible.

Pour jouir de sa fiabilité

Un des avantages de la pompe à chaleur repose sur sa fiabilité. La preuve : elle est aujourd’hui l’un des modes de chauffages les plus utilisés dans l’Hexagone. La pompe peut s’accompagner d’un plancher chauffant et de radiateurs pour offrir le maximum de confort. Au-delà, elle est encadrée par de nombreux normes et labels qui attestent cette fiabilité. Parmi les plus connus figurent la norme NF PAC de l’Afaq-Afnor, l‘écolabel européen pompe à chaleur, le label QUALIPAC assurant une pose de qualité par un professionnel sans oublier le label QUALIBAT.

Pour profiter d’aides

Afin de favoriser l’installation des solutions de chauffage écologiques, l’État propose plusieurs aides aux particuliers. Ces dernières sont les bienvenues quand on sait qu’une PAC vaut entre 8000 et 13 000 euros. Ainsi, la pose d’un modèle géothermique ou air-eau permet l’obtention d’une baisse d’impôt de 30 %. L’accès à cet avantage n’est possible que si le système est installé par un artisan labellisé RGE et que le locataire ou le propriétaire est installé dans une maison édifiée depuis plus de deux ans. Le financement de la pose peut également être assuré par un prêt à taux zéro. Sinon, du côté des fournisseurs d’énergie, de l’ANAH ou des collectivités territoriales, plusieurs subventions et aides sont également prodiguées.

En revanche, dans les maisons neuves, la mise en place d’une PAC ne donne droit à aucune aide. Mais ce système écologique permettra de répondre aux exigences de la Règlementation Thermique 2012 ce qui constitue un point non négligeable.