Synergies Publiques

Actualités économiques, politiques et sociales

Au XXIe siècle, impossible de passer outre les langues étrangères. En effet pour le loisir ou pour le travail, l’anglais demeure indispensable. Or en la matière, Piplet est une jeune pousse (start-up) avant-gardiste en matière de contrôle et donc d’évaluation des connaissances. En outre Pipplet propose différentes prestations comme des formations ou une aide au recrutement de candidats bilingues.

1) Focus sur la Start-Up Pipplet

L’entreprise Pipplet propose des méthodes innovantes afin d’aider les recruteurs dans leurs entretiens. En effet, dans le monde professionnel embaucher un candidat bilingue est parfois complexe. C’est pourquoi Pipplet met au service des recruteurs des experts de langue natifs. En effet beaucoup de candidats prétendent parler une langue alors qu’en réalité, ils possèdent seulement des notions scolaires. Lors d’une négociation de contrat, ce genre de mensonge peut nuire à l’entreprise et faire capoter une transaction.

2) Un exemple simple de prestation par Pipplet

Ainsi lors de l’entretien et grâce à l’assistance de Pipplet, il suffit de demander aux candidats de remplir pendant 30 minutes un questionnaire en ligne dans la langue désirée (anglais, allemand, espagnol, italien, chinois…). Chaque question permet de cibler précisément le niveau du candidat avec notamment des questions de vocabulaires dédiées aux candidats de langue native. En un mot, un français parlant un excellent anglais et un franco-anglais ne pourront pas obtenir le même score ! Le deuxième candidat répondra plus facilement au questionnaire. Par la suite le recruteur obtient rapidement le score des candidats et il pourra faire son choix de façon éclairée.

Pipplet propose aussi des prestations complémentaires comme des formations et des stages de perfectionnement. Il est temps de recruter des candidats qui maîtrisent autre chose que les plus que célèbres phrases des débutants issus de la méthode d’anglais dédiée aux 6ième :  » Brian is in the kitchen » et « Jenny is in the bathroom ».